Parc Raymond-Blain

Epi paysage a été mis en charge du projet pour suivre la construction du projet en collaboration Anne Aubin (designer principale) et Adriana Melendez de l’arrondissement Ville-Marie et Vlan paysage. Le parc accueillait autrefois un terrain de basket ball laissé pour compte, 3 terrains de pétanques et des espaces verts négligés. La création d’un espace d’exercice avec surface de caoutchouc, d’une terrasse de mélèze pour le yoga et de plusieurs espaces de rencontre et de détentes (bancs, tables, pierres géantes)  contribue au caractère ludique de l’endroit. Des lampadaires rouge et le parterre aux couleurs de l’arc-en-ciel qui rappelle le travail de Raymond Blain au niveau de la communauté gaie de Montréal est très apprécié des utilisateurs comme on peut le voir tous les jours en été.